Poum: Aventures d'un petit garçon

Poum ressemblait à tous les autres enfants. Il vint au monde en pleurant. Il était de

tempérament humide. Une voyelle et trois consonnes exprimèrent pendant longtemps tout le vocabulaire de sa bouche sans dents. Elles résumaient le monde en deux mots : le

sentiment et l'instinct, avec ce qu'ils comportent d'ineffable idéal et de puissante matérialité : papa, la tendresse ; tata, la nourriture.

Les premiers voyages d'exploration auxquels se livra Poum furent, si l'on peut dire,

assis, alors que, soudé à un singulier petit vase, il se déplaçait par un mouvement

insensible, raclant des pieds le parquet.

Christophe Colomb de la nursery, il découvrit ainsi des montagnes qui étaient des fauteuils, se cogna à des icebergs qui étaient des angles de table, patina sur les lacs gelés des carreaux de faïence, connut les pincettes, la pelle et le soufflet.

La première parole remarquable proférée

par ce jeune gentleman attesta l'irrécusable domination de l'astre sous lequel il était né, et dont l'influence devait à jamais le poursuivre..

Segnala o richiedi rimozione

Condividi questo libro

Recensioni e articoli

Aggiungi una recensione   Aggiungi un articolo